TÉLÉCHARGER LOGICIEL STATISTIQUE PSPP

TÉLÉCHARGER LOGICIEL STATISTIQUE PSPP

TÉLÉCHARGER LOGICIEL STATISTIQUE PSPP

Des milliers d'entreprises ferment leurs portes chaque année en raison d'une multitude de facteurs qu'elles auraient pu éviter. Et si cela pouvait être évité? Avec SPSS, cette idée ne paraît pas si folle. SPSS compile les données d'une organisation pour créer d'innombrables analyses statistiques sur les performances et le succès futur de l'entreprise.

Nom: logiciel statistique pspp
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: iOS. Windows XP/7/10. MacOS. Android.
Taille:51.16 Megabytes

Le logiciel fournit également une analyse prédictive, qui indique les résultats potentiels pour l'avenir. À quoi tous ces résultats peuvent-ils servir?

À embaucher les meilleures personnes, cibler les bons clients et identifier les tendances qui affectent la performance globale d'une entreprise. Mais ce n'est qu'un début, car le logiciel avancé peut être utilisé pour guider les entreprises dans presque toutes les décisions importantes qu'elles doivent prendre.

Table des matières

Avertissement Il est fort probable que ce logiciel soit malveillant ou qu'il contienne un logiciel indésirable. Pourquoi ce logiciel est-il encore disponible dans notre catalogue? D'après notre système d'analyse, nous avons déterminé que ces indicateurs sont probablement des faux positifs. Qu'est-ce qu'un faux positif? Cela signifie qu'un programme sain est signalé par erreur comme malveillant en raison d'une signature ou d'un algorithme de détection trop large utilisé dans un antivirus.

De plus, le nombre de lignes pour un enregistrement n est pas défini.

En format libre, le fichier de données est structuré comme une série de caractères groupés, séparés par des espaces, des tabulations, des virgules ou des retours à la ligne. Un espace simple entre deux groupes de caractères est considéré comme n appartenant à aucun groupe.

Les suites d espaces, tabulations et retours a la ligne sont équivalents à des espaces simples dans le rôle de séparation des groupes de caractères. Des délimiteurs de groupes peuvent être spécifiés explicitement par l utilisateur.

Ces derniers doivent être des chaînes à un seul caractère. Immédiatement après le mot-clé FREE, il faut écrire la liste des nouveaux délimiteurs entre parenthèses, et séparés par des virgules. Si des délimiteurs sont explicitement spécifiés, seulement les caractères donnés et les retours à la ligne peuvent séparer les groupes.

Si rien n est spécifié après les noms de variables, le format par défaut est F8. Données du fichier exemple3bis : Cet exemple illustre la lecture des données en format libre. À partir des données ci-dessus, les variables X1, X2, X3 et X4 sont créées elles prennent le format F8.

PSPP : un outil libre qui remplace SPSS

La seule différence est que chaque enregistrement doit correspondre à exactement une ligne. Dans les sous-commandes accédant à des fichiers, on peut ainsi spécifier un fichier en se référant à son nom de fichier handle.

Un nom de fichier handle ne doit être utilisé que pour un seul fichier. La seule sous-commande obligatoire est NAME. Elle permet de préciser le nom du fichier associé au fichier handle. Ici, les apostrophes sont obligatoires pour spécifier le nom du fichier. La sous-commande MODE spécifie le type de fichier auquel on fait référence avec le fichier handle.

Par défaut, la longueur d un enregistrement est de octets. Si cette sous-commande n est pas précisée, alors les valeurs de toutes les variables sont affichées.

Statistique

On écrit FROM et le numéro de la première observation à afficher, puis TO et le numéro de la dernière observation à afficher. BY indique le nombre d observations à passer entre deux affichages. La première observation porte le numéro 1. Description La commande PRINT affiche dans un fichier output les valeurs prises par les variables pour chaque observation.

PRINT est exécutée lorsqu une commande entraine l analyse des données. Toutes les sous-commandes sont optionnelles. On doit indiquer le nom du fichier, qui peut être un fichier handle cf.

Si le fichier sortie n est pas précisé, les valeurs sont affichées dans le fichier listing pspp. TABLE entraine l affichage dans le fichier listing d un tableau décrivant ce qui est imprimé dans le fichier sortie.

Un enregistrement peut être affiché sur plusieurs lignes. On peut spécifier la position de ces chaînes de caractères en indiquant la colonne de départ et la colonne de fin. Cet affichage se fait dans le fichier listing.

On obtient la sortie suivante : 1. La sortie est imprimée dans le fichier exemple7. Un enregistrement est composé de trois lignes. WRITE est exécutée lorsqu une commande entraine l analyse des données. On peut choisir de décrire seulement certaines variables en indiquant la liste de leurs noms à la fin de la ligne de commande.

Les variables sont affichées dans l ordre où elles apparaissent dans le dictionnaire. Un des mots-clés de la liste suivante peut être utilisé pour spécifier les informations à afficher : NAMES : les noms des variables sont affichés.

INDEX : les noms des variables et leurs positions dans le dictionnaire sont affichés. Ce nom, appelé label, est affiché avec les résultats des analyses statistiques.

IBM SPSS Statistics Mac

Pour donner un nom à un groupe de variables, on écrit la liste des variables que l on fait suivre du nom, spécifié comme une chaîne de caractères. Les chaînes de caractères longues ne peuvent pas avoir de label. Si une valeur possède déjà un label, le nouveau label écrase l ancien. À chaque valeur est attribué un label.

Analyser des données et créer des statistiques

À l intérieur des parenthèses, il doit y avoir autant de noms anciens que de noms nouveaux. On peut spécifier plusieurs groupes de noms entre parenthèses.

Les deux exemples effectuent les mêmes changements de noms de deux manières différentes. Ainsi, ces valeurs déclarées manquantes sont exclues des analyses.